Identification

Qui est en ligne

Nous avons 18 invités et aucun membre en ligne

Free Raid Classic VTT Mag 2007


Galerie photos
Toutes les photos du diaporama sont disponibles en cliquant sur Galerie photos

 

SautetLa station des 2 Alpes, à peine réveillée par les premières senteurs de l'été, a accueilli du 21 au 24 juin, la 9 ème Free Raid Classic VTT Mag et le Mondial du VTT. C'est avec joie que nous avons quitté la pluie et la grisaille vosgienne, pour venir faire quelques tours de roues dans les Alpes du sud. Cette année, cinq épreuves et de multiples formules étaient proposées tels que la Mavic Free Trail, le Biker Croûte, le Free Kids, le Free Raid Classic VTT Mag et le Free Raid Verte VTT Mag. Au total, selon les organisateurs, ce sont 6245 vététistes qui ont pris part à l'événement, tandis que le salon du Mondial du VTT a enregistré lui aussi une forte affluence avec 13000 visiteurs. En chiffres, ce sont 200 marques qui exposaient leurs dernières innovations, pour 1700 tests de vélo, 1800 pass VTT journée vendus pour les remontées mécaniques et une participation féminine en hausse sensible... La station des 2 Alpes a donc bénéficié d'une hausse de sa fréquentation, et ce malgré une météo en demi-teinte. Le Mondial du VTT a encore une fois attiré la foule des grands jours. Un formidable moyen de lancer la saison estivale.


Jeudi

La TalliasLa pluie a cessé peu avant Grenoble. Lorsque nous remontons la vallée de la Romanche, en regardant le ciel, c'est sûr, ça allait le faire, nous allons pouvoir titiller la pente et faire chauffer le fluide de nos durites. A peine arrivé aux 2 Alpes, il s'agit d'endosser la carapace et de trouver quelques euros pour accrocher le sésame "demi-journée" autour du coup. Avant le départ, Philippe en profite pour faire quelques acrobaties sur des rochers devant notre appartement et crève une première fois. Les rustines collées, nous jetons notre dévolue sur la Télécabine du Diable pour nous monter à 2400m. L'air frais et le glacier de la Roche de la Muzelle nous saute à la figure, ahhh, 800m de dénivelé sous nos pied. Action! On attaque nos premiers mètres négatifs à donf. 40 mètres plus loin, Alex crève. On décide de le reprendre à la prochaine descente, le temps pour lui de réparer. 40 mètres plus loin encore, Patrick me lance "Y a un truc qui va pas". Il s'arrête au bout d'une centaine de mètres. Tu m'étonnes, les pédales de son Scott Ransom labourent la piste, il vient de plier le cadre de sa bête en deux, au niveau du boitier de pédalier. Yesses Got!! la soudure entre deux tubes a lâchée. Il y a ici, comme un Triangle du Diable, ça fait le deuxième VTT que l'on casse au même endroit (voir FR de 2005). Patrick est vert comme la pelouse. Avec sa machine, il ne lui reste plus qu'à remonter à pied, pour descendre avec la cabine. En chemin, il retrouve Alex entrain de réparer. Sympas, un gars vient m'aider! Bon finalement, crever c'est un moindre mal...

Passerelle de VenoscDes nouvelles du reste du groupe? Ca fait 5 minutes que l'on attend Manu en bas de la Diable. Il n'y a plus de doute, il est arrivé quelque chose. On demande à un biker s'il n'a pas vu un gars en difficulté. "Si si, j'ai vu un gars qui marchait avec son vélo à la main". Aie aie aie, en sachant que Manu chevauche un Decathlon, on se dit qu'il a envoyé son cadre au diable. Manu apparait quelques minutes plus tard, il a exploser tout ce qui garnissait sa jante arrière. Le pneu et la chambre sont en vrac dans la transmission, tout a sauté dans un virage. Mission test Decathlon...

Pas mal pour un début, cette Free Raid commence bien, nos bikers sont étalés sur les 800m de dénivelé de la piste du Diable. Allez, on s'en refait une, avec dans la foulée un petite Venosc. Quelques excès de vitesse en sortie de virage, et les freins commencent à chauffer!

On en profite pour passer les North Shores de la Venosc qui nous faisaient peur l'année dernière, une formalité. Le reste de la descente est menée tambours battants, les plaquettes sont fumantes à l'entrée du village. Nous profitons pour faire un peu de lèche vitrine sur la roue arrière de nos vélos dans les ruelles de Venosc, avant de reprendre la Télécabine qui nous remonte sur les Deux Alpes.

Cette "session free" du jeudi, c'est un peu l'apéro avant la Biker Croûte et la Free Raid Classic, au menu des deux prochains jours. Nous avons déjà eu l'ivresse pourvu que l'on est l'exitation!


Vendredi

La DiableAprès la remise en forme de la veille, resto et Génépi compris, nous sommes prêt pour entamer cette Biker Croûte sous un ciel qui semble clément. Comme nous avons récupéré et distribué les plaques la veille (merci Magali), notre groupe est dans les cales pieds à 9h00 tapante, au départ de la Télécabine du Jandri Express. La Biker Croûte démarre par la piste des Gours. Un névé persiste au départ de la descente qui repose sur un pierrier. Philippe et Alex s'empressent de descendre dans les cailloux sans toucher aux freins, droit dans la pente. Le parcours débouche ensuite sur une belle pelouse alpine, le dépaysement est garantie. Quelques virages plus loin, le sentier devient plus minéral pour rejoindre, par un sentier balcon, le Chalet Communal de la Fée. Une nouvelle descente, bourrée de jolies pif-paf-gauche-droite à souhait, permet de rejoindre le bas de la Combe du Thuit.

Un télésiège nous dépose en haut du Thuit, puis on enquille "Les Crêtes", un single speed truffé de petits virages relevées ou il est bon de faire mordre les crampons latéraux. Les oreilles chatouillent l'intérieur du virage, on est à donf... A départ des "Sapins", compression des durites pour compter ceux qui restent, il y en a beaucoup qui suivent!!! Quel régal. La piste des Sapins est différente. C'est une descente pentue, un single bien orienté, avec quelques beaux passages techniques à l'entrée de la forêt de Sapins. Justement, à cet endroit, comme d'habitude, friture de liquide de frein, puis vapeur de frein, puis plus rien. Ah!!!, j'en ai vu passer des bikers avant de retrouver des durites en état!

Super DiableLe parcours nous amène sur l'autre versant des 2 Alpes. Au départ de Vallée Blanche, une descente accessible, rapide et ludique nous ramène au bas de la Station. Christian casse sa chaine à 150m de l'assistance technique de Vallée Blanche et nous réparons sur place. La Molière, puis nous traçons vers le village de Bons par un sentier très agréable qui tranche avec les alpages de tout à l'heure. Aux environs du lieu dit "Les Portes", nous sommes arrêté pour un pépin technique, nous croisons Jay (Jérome) Clémentz qui s'arrête pour nous saluer et nous demander si tout va bien. C'est vraiment sympa, l'esprit Biker Croûte, c'est ça! Nous poursuivons par une alternance de prairie et de sous bois jusqu'à Bons. De là, un petit bout de route descendant, permet de rejoindre le Télésiège de Mont de Lans qui nous amène au Lac de la Buissonière. Dans Biker-Croûte, il y a croûte, et justement c'est l'heure. Je ne résiste pas à l'envie de vous mettre la bière à la bouche: au menu macédoine du Cameroun, Grillade de crocodiles (barbecue), riz au safran, crème de baobab au curuba, colier et ambiance africaine. Le gardiennage des vélos est toujours aussi bien organisé, ce qui permet de manger vraiment tranquillement sans avoir à surveiller son VTT du coin de l'oeil.

Après ce moment très conviviale, nous digérons sur le Télésiège de la Petite Aiguille, avant de décider de s'enfiler les pistes de la Petite Aiguille et de la Tallias. Ces deux pistes enchainées représentent sans doute, une des pistes les plus fun des 2 Alpes, après Venosc. A l'entrée de la zone, le descriptif "du rythme en permanence, une passerelle de 55m" plante le décor. Les multiples virages, petit murs, compressions jumps et north shore à vous envoyer au centre de traumato le plus proche, nous propulse en bas de Mont de Lans. Et là, surprise, la petite queue raisonnable de tout à l'heure s'est considérablement enflée de bikers croûteux qui connaissent bien les lacets de la Tallias. Il va falloir attendre environ 1 heure avant de pouvoir remonter. C'est là que nous perdons beaucoup de temps. L'après midi est bien entamée et pour le quatre heures, à la bonne heure, nous nous lançons dans la Venosc et ses célèbres virages relevés. Une fois de plus, on se fait secouer comme du linge salle dans une machine à laver. On arrive à la Gare de Venosc, pas tout propre, et pourtant, on a mis la poudre! En haut de la télécabine, je décide d'en rester là, la journée nous a bien comblé.


Samedi

La DiableDécidé à avaler le maximum de négatif dans la journée, notre groupe de 13 bikers à les crocs à 8h45. Nous roulons vers le bout de la station, là où le regard plonge dans le fond de la vallée. C'est ici que nous retrouvons LA référence rouge des 2 Alpes: la Venosc. Les panneaux au départ de la descente laissent rêveur: 700m de dénivelé pour 3km, ça ressemble à un vrai saut sans parachute! En se début de Free Raid, notre groupe se pointe à l'entrée, avec l'excitation et la nervosité de la première descente. Le haut de la piste enchaine un saut, puis un premier virage hyper relevé à gauche, puis plusieurs dizaines de ses petits copains, avec alternance de ruptures, murs, tables jusqu'à plus soif. En se début de descente, on se tire la bourre comme des sauvages. Philippe qui me met la pression depuis le haut, n'avait pas compris que j'allais m'arrêter au North Shore pour quelques photos. Surpris par mon freinage, il s'envoie au tapis en sortie de virage. Lorsqu'il se relève, il est couvert de terre et le piston de son étrier de frein est sorti de son logement. Arrêt mécanique et photos. A chaque fois on s'interroge sur le boulot considérable des traceurs et terrassiers, qui a été nécessaire pour que cette piste existe. A chaque virage relevé on essaie de monter plus haut, de lâcher un peu plus les freins, d'anticiper encore plus la sortie du virage suivant, de prendre le rythme. Au final on se fait toujours surprendre à un moment, mais on apprend plus ici en une descente qu'en une année de randonné vosgienne. Ah, que c'est bon...

Notre parcours nous remonte à la Diable. Après un run déraisonnable sur la piste, on enfume le photographe de Montagn'art qui doit encore se souvenir de notre passage à mac 2. La poussière a du mettre un certain temps à retomber par terre... On enfourne dans le Jandri Express pour enchainer Super Diable. Peu de bikers montent au Col d'Entre les Têtes pour chercher le début de la descente. 170m de dénivelé positif, ça tue le freerider! En tout cas le run est de toute beauté, nous sommes sur une autre planète.

Plus bas, Manu fait l'intérieur d'un virage et sa roue avant plonge dans le ravin. Il fait quelques roulés-boulés pour s'écraser, 10m plus bas, sur de gros cailloux. Les protections amortissent le choc, il a l'air d'être OK. Nous faisons une chaine humaine pour le remonter, lui et son VTT.

De retour au Jandri Express, nous sortons cette fois ci à 3200m. Au monde du Gore-tex triple couche, on ne s'attarde pas trop. D'ailleurs, on ne s'attarde pas trop sur le parcours officiel, puisque Philippe nous entraine dans un hors-piste caillouteux du coté de la zone free-ride "Canyon". Entre la caillasse qui ripe sous les pneus et les névés tout mous, le pilotage devient usant. Sur ces névés chacun recherche la bonne technique, mais finalement, c'est sur les fesses que c'est le plus sur!

Après ce passage galérien, on se fait une Thuit, version grand huit, en intégrale, sans réfléchir, à bloc. Après cette descente, il est bon de se retrouver calmement sur le télésiège, à écouter les marmottes qui sifflent et à humer les parfums de fleurs et de bouse de vache. Le troupeau a besoin de repos et de ravitaillement. Quelques 1400 plus bas, nous faisons honneur au déjeuner champêtre servie à proximité du golf de la station.

A 3200m, départ CanyonPour boucler la Free Raid, il nous reste à arpenter le secteur accessible par le Télésiège de Vallée Blanche. Au départ de la descente de Pied Moutet, Alex fait une mauvaise chute sur un gap, dont il se relève difficilement. Cela ne nous empêche pas de nous tirer la bourre jusqu'au pied de la descente. On enroule la Molière, Bons et Mont de Lans ou la petite attente devient incontournable. On arrive à 18h05 au Télésiège du Village mais ils n'acceptent plus les bikers, à 5 minutes prêt, nous aurions bouclé la Free Raid, pourtant nous n'avons pas trainé, et nous sommes de bonne heure. Nous appliquons, comme il se doit, le plan B, la Diable qui est ouverte jusqu'à 19h00. Le compteur affichera deux descentes de plus!

Après l'effort le réconfort. Qui n'a pas rêvé de confier son corps en déconfiture, après plusieurs milliers de négatif dans le dos, à des mains expertes? Une tente dressée à proximité du Jandri héberge des ostéopathes dont une bonne partie de notre groupe va bénéficier. Ca alimentera les conversations de la soirée!

Et puis la journée n'aurait pas été complète sans la suite de la chute d'Alex. A la sortie du restaurant, Alex, qui était aux fraises depuis la fin de l'après-midi, est pris de vomissements. Il n'y a plus à hésiter, nous l'emmenons consulter au centre de traumato. Après examens et pose d'une minerve, le toubib nous demande de réveiller Alex toutes les heures pour s'assurer que tout va bien. Finalement Alex s'en sort avec une luxation des cervicales. La quatrième passerelle attendra l'année prochaine.


Dimanche

Pied MoutetLa journée de dimanche est traditionnellement réservée aux tests de VTTs. Cette année, essayer des VTT est devenu très difficile. D'une part, il faut acheter un forfait, et d'autre part, quasiment tous les stands proposent uniquement des tests dans le cadre de randonnées accompagnées. Je pense qu'il faut revoir le système, car il y a trop de contraintes. Du coup, nous sommes arrivés à essayer, à l'arrache, deux VTTs: des Mondraker Plunder. Merci Montraker, cette marque est restée fidèle à l'esprit originel des tests. Les premiers arrivés sont les premiers servis, dans le souci de faire découvrir un produit sans contrainte.

Avec nos bikes, nous sommes allés sur l'Intégrale de la Combe du Thuit, histoire de se faire une idée des performances du Plunder. Nous n'avons pas été déçus! Le Plunder est sans aucun doute un vélo pour tous les riders avides de sensations fortes. Il nous a démontré rapidement tout son potentiel. Nous avons profité des 180mm de débattement du Plunder sur les difficultés noires du Thuit et de la Double Black. Merci Montraker, pour ce pur moment de bonheur!

C'est sur ces merveilleuses impressions que nous quittons la Free Raid édition 2007, à l'année prochaine.

Merci à la fine équipe: Gérard, Jacquy, Philippe H., Philippe K., Michel, Philippe L., Manu, Christian, Philippe S., Alex, Claude, Pascal, Patrick.


Départ 2 Alpes
Les itinéraires ci-dessous sont donnés à titre indicatif. Cartographie IGN série 1:25000 3336 ET.
Format .rte Téléchargez la route GPS de la Biker Croûte 2007 au format CartoExploreur (pcx5)
Format .kml Téléchargez la trace GPS de la Biker Croûte 2007 au format Google Earth (kml).
  Biker Croute 2007

Itinéraire de la Biker Croûte 2007
L'itinéraire décrit les remontées mécaniques et descentes empruntées. Pour obtenir le parcours complet, téléchargez la trace GPS.
2 Alpes - TC Jandri Express - N°16 Gours - N°18 Sautet - TS du Thuit - N°10 Crêtes - N°25 Les Sapins - TS Vallée Blanche - N°3 Vallée Blanche - Bons - Mont de Lans - TS de Mont de Lans - N°12 Petite Aiguille - N°28 Tallias - TS de Mont de Lans - TS de la Petite Aiguille - N°22 Venosc - TC de Venosc - 2 Alpes

Départ Les Deux-Alpes
Distance ~52kms (remontées mécanique comprises)
Dénivelé négatif ~5600m
Dénivellation positif ~100m pour la forme!
Horaire Il faut prévoir la journée, de l'ouverture à la fermeture des remontées mécaniques
Difficultée physique 3
Difficultée technique 4
Cotation globale D- à propos des cotations: échelle des valeurs
Carterie IGN série 1:25000 3336ET

 

Format .rte

Télécharger la route GPS de la Free Raid 2007 au format CartoExploreur (pcx5)

Format .kml

Télécharger la trace GPS de la Free Raid 2007 au format Google Earth (kml)
  Free Raid Classic VTT Mag 2007

Itinéraire de la Free Raid Classic VTT Mag 2007
L'itinéraire décrit les remontées mécaniques et descentes empruntées. Pour obtenir le parcours complet, téléchargez la trace GPS.
Parcours C: N°22 Venosc - TC de Venosc - TC du Diable - N°10 Crêtes - N°25 Sapins - TC Jandri Express - Col d'Entre les deux Têtes - N°21 Super Diable - N°13 Diable
Parcours B: TC Jandri Express - N°23 Canyon - N°20 Serre Palas - N°14 Grand Nord - N°17 Thuit - TS du Thuit - N°10 Crêtes - 2 Alpes par sentier à droite des Sapins - Déjeuner Champêtre
Parcours A: TS Vallée Blanche - N° 9 Pied Moutet - N°3 Vallée Blanche - Bons - Mont de Lans - TS de Mont de Lans - 2 Alpes - Mondial du VTT

Départ Les Deux-Alpes
Distance ~70kms (remontées mécanique comprises)
Dénivelé négatif ~8250m
Dénivellation positif ~200m (pour chercher le départ de Super Diable)
Horaire Il faut prévoir la journée, de l'ouverture à la fermeture des remontées mécaniques
Difficultée physique 3
Difficultée technique 4
Cotation globale D- à propos des cotations: échelle des valeurs
Carterie IGN série 1:25000 3336ET

 

© copyright www.horizon-montagne.com tous droits réservés.