Identification

Qui est en ligne

Nous avons 44 invités et aucun membre en ligne

Free Raid Classic VTT Mag 2008


Galerie photos
Toutes les photos du diaporama sont disponibles en cliquant sur Galerie photos

Session freeride aux 2 Alpes avec Alex, Anthony, Claude, Christian, Christophe, Edgar, Gérard, Jacquy, Manu, Michel, Pascal, Patrick, Philippe H., Philippe L, Philippe K, Philippe S.

Les Free Raid s'enchainent (3 aux Portes du Soleil et 5 aux 2 Alpes) et force est de constater que ce week-end entre gros VTTs et potes assoiffés de pentes fait de plus en plus d'émules. A croire que l'on en a fait le rendez-vous incontournable ou c'est peut-être les photos :), mais cette année nous avons explosé les compteurs et c'est à 16 que nous nous sommes inscrits pour partir aux 2 Alpes. Ces 4 jours de free ride n'ont pas dérogé à la réputation de l'évènement. Je crois que l'on peut parler de Free Raid parfaites. Comme chaque années, je vous livre tous les potins de l'Alpes comme je les ai vécu au guidon de mon VTT.

Les mois de mai et juin pluvieux ont déposé pas mal de neige en altitude. Ce mauvais temps a bien sur ralenti considérablement la fonte de neige sur le parcours de la Free Raid et nous sommes bien décidé à nous mesurer aux dernières névés en place. Comme par magie, le temps a basculé au beau fixe juste au moment de partir pour l'Alpe. Comme RTT rime avec VTT, nous voulons rider dès cet après midi. A 16h30, parés de nos plus belles tenues de gladiateur, forfait dans la poche gauche, nous embarquons pour 2400m, altitude que l'on peut qualifier de Diable. Pour cette édition, deux ptits j'euns vont découvrir les pif-pafs des 2 Alpes: Christophe et Anthony. La tradition veut que les vélos partent en vrac lors de cette première session. Cette année rien à déclarer, si ce n'est un pneu crevé et la fin de vie d'un dérailleur (né XT). Après une après-midi passée dans les alpages, nous rentrons à l'Etable pour manger une pizza au feu de bois et lancer la première tournée de Génépi. Merci Chef!

Vendredi

Gérard, free...Le vendredi c'est la journée de la Biker Croûte. Première nouveauté, cette année chaque rider reçoit un badge magnétique. Placé à gauche au fond d'une poche, ce badge permet d'autoriser ou non le passage aux remontées mécaniques. Une fois la barrière ouverte, le rider accroche lui même son vélo sur le télésiège. Les premières manipulations sont hésitantes, mais ensuite la routine s'installe. Du coup, les perches-woman bodybuildées au spad de 20 kilos, font parties du passé. La Biker Croute propose un parcours unique, mais les départs sont néanmoins bien étalés. Du coup, on peut se préparer sans stress vers le Jandri Express qui cette année, nous dépose directement à 3200m au milieu des skieurs. Avec notre départ à 9h00 nous profitons d'une qualité de neige jamais rencontrée lors des autres années. La neige est encore dure, et nous prenons véritablement notre pied à rouler comme des boules de neige sur ce tapis blanc. On en profite pour organiser deux départs de course en ligne version Mégavalanche. Au top départ la meute se jette dans le raidillon. Je ne sais plus qui en est sorti vainqueur, mais en tout cas c'est le seul terrain où on a plaisir à faire des OTB! N'est ce pas Edgard?

Diablement JacquyQuelques boites plus tard, on maitrise le coup de guidon, on lâche les plaquettes de frein et on file à la Toura (altitude de 2600m) qui marque la fin de notre surf des neiges. Une large piste nous amène au Refuge de la Fée, puis un nouveau tracé splendide creusé à flanc de montagne descend à la Combe du Thuit. Jacquy profite pour crever sur un passage caillouteux, c'est assez rare pour le souligner. Au ravitaillement, on remplit les poches de Crème de Marron pour les chaudes journées d'hiver. Le télésiège nous remonte bon an mal an au départ de la Diable que l'on avale d'une traite. La croute de midi a pris ses quartiers juste avant le grand saut vers Venosc. On en profite pour se jeter dans l'pentu avant de remonter le ventre tendu. Après le bon repas mexicain, nous mettons les gaz vers Pied Mouttet... Les marmottes sifflent sous le télésiège, nous aussi... Sur cet autre versant, la descente fait face aux 2 Alpes puis oblique plein nord vers la Molière. Les alpages et les prairies grasses contrastent avec la neige du matin, c'est saisissant. Les sentiers empruntés pour atteindre la Molière puis Mont de Lans nous rappellent un peu nos Vosges natales. Pour le final, on remonte aux Crêtes par 3 télésièges successifs (Mont de Lans, Petite Aiguille et Village). La dernière descente sur les 2 Alpes s'effectue par la piste des Sapins. Elle a été entièrement retravaillé et offre une belle succession de virages relevés très rapprochés, avalés par un rythme soutenu dicté par la forte pente des lieux. Après cette ultime descente free ride full speed, l'excuse de la fatigue nous fait passer à la douche puis nos carcasses sont confiées aux mains expertes de belles ostéopathes. Le dos droit, les vertèbres cervicales en place, nous sommes prêts à nous mettre sous cloche. La traditionnelle clochonnade remplie bien les estomacs vidés par une bonne journée au dénivelé déjà appréciable. D'ailleurs le génépi maison est lui aussi apprécié. Vache, il arrache! Merci Maud.

Samedi

Philippe à donf!!!!Le programme du jour consiste à suivre les marques "C", puis "B" puis "A". Ca paraît facile, mais au courant de la journée, je sortirais quand même le road book quelques fois pour ne pas me tromper. Une Free Raid qui commence par une montée au Diable, est forcement une bonne Free Raid. Pour ouvrir le bal, les organisateurs nous proposent un des plus beaux enchainements du domaine: Diable - Descente de Venosc. Le plus dur à froid est de lâcher les mâchoires des freins, et de bien se méfier qu'aucun sapin ne traverse la piste. Ensuite, nous essayons de remonter à 3200, mais à la sortie du Jandri pourtant Express, un gros panneau annonce de la neige molle au dessus de 2600m. Nous ne monterons pas sur le glacier aujourd'hui. Tant pis, on suit une trace directe vers les 2 Alpes. Avec cette descente en plus, on remonte au Jandri à 2600m. Cette fois, à la sortie du Jandri, on part à droite vers le Refuge de la Fée. Un gros névé marque le départ vers cette combe très sauvage. Le bike entre les jambes et un pied de chaque coté qui s'enfonce dans la neige, nous permet de nous diriger doucement. Ensuite, les restes de névés qui ruissellent dans le dit chemin, ont transformé en bourbier le petit sentier qui s'enfonce dans la vallée. Peu avant la Fée, je m'arrête quelques instants pour contempler le paysage sur 360 degrés. Anthony qui m'a rejoint a le même émerveillement, ici pas de câbles, pas de remontée mécanique, la nature est encore intacte. J'ai forcement une pensée pour nous free rider, notre impact n'est pas sans conséquence, demain le sentier sera ravagé par nos passages...

Philippe, webmasterDans le Jandri, on a pu constater le peu d'attente en bas du Télésiège du Thuit. On décide d'aller s'offrir un extra en allant enchainer les virages de la Combe du Thuit. De haut en bas, pas un moment de répits, j'enroule les virages du mieux que je peux, je sent bien Jacquy à l'attaque juste derrière moi. Après chaque virage, je faits le bilan: un courte analyse me permet de me rendre compte si je gagne ou si je perd du terrain sur Jacquy. A ce petit jeu, j'arrive en bas les cuisses en feu... mais quel pied!

Mais comme dit le dicton: trajectoire pas nette, reste à la buvette. Il est donc grand temps de nous arrêter pour faire le plein. Les niveaux au max, il nous reste à accomplir le parcours "A" de la Free Raid. Le versant de Pied Moutet sera notre terrain de jeu de l'après midi. Au départ du Télésiège de Vallée Blanche une descente facile, bourrée de sauts, de tables, de virages relevés très accessibles, est un pure moment de plaisir de VTT alpin. En haut du Télésiège de la Petite Aiguille, nous voici devant un autre enchainement culte du domaine: Intégral de la Tallias, enchainée par la descente jusqu'à Freney en Oisans, ultime! En arrivant au Freney, Philippe, Jacquy et Alex prennent les dernières places dans le bus. Leurs vélos auront droit à un chargement dans une superbe remorque ou les bikes sont protégés avec du plastique bulles. Pour le reste de la troupe, Patrick, Christophe, Gérard et moi même, la remontée des VTTs vers les 2 Alpes se fera en camion-benne. Comme hier, la journée fini par le Télésiège du Village. Cette année, on boucle la Free Raid comme prévu! La soirée est organisée au Manoir. Le génépi magnifiquement servit coule à flot. Genep dans l'batton, meilleure sera la session!

Dimanche

Jey et AlexJacquy nous organise une session free ride mémorable. Jérôme Clementz nous invite à faire une descente avec des vélos de tests MKB. Vu l'heure matinale, Jey a envie d'aller surfer les pentes à 3200m. Nous avons déjà les forfaits en poche, aussi nous partons pour 3200m à 8h30. Débarqué à 3200, c'est une piste parfaitement damée et dure qui s'étale jusqu'à la Toura 2600m. Pas une seconde à perdre, le soleil tape déjà fort, si nous voulons bénéficier de ces conditions parfaites, c'est maintenant qu'il faut plonger dans la pente. Jérôme lance sa machine par un gros pédalage, et en Wheeling sur la roue arrière dévale la pente. Au bout de quelques secondes, Alex tente de suivre la fusée "Jey" qui n'est déjà plus qu'un petit point en bas de la pente. Je m'élance aussi, il faut assurer, avec le vélo de tests je me sent en pleine confiance et je pense que j'ai du atteindre les 50-60 kms/h. Je vous laisse imaginer la vitesse de Jey!!! Hallucinant, je ne pensais pas que l'on puisse rouler aussi vite sur de la neige. La sensation... de surf est bien là, c'est un pur moment de bonheur que je souhaite à tous VTTiste. En vrai free rider, Jérôme s'amuse même à faire une superbe trace en "S" dans la pente. Son pilotage sur la neige est magnifique, le suivre des yeux est un vrai spectacle. De mon coté, j'ai déjà du mal à maintenir une trajectoire droite dans la pente. Après la Toura, Jérôme nous emmène dans un sentier magnifique au dessus du Lac du Plan, puis nous fonçons sur la piste des Sapins pour pousser les tests des VTTs MBK un peu plus loin. A la patache, Jérôme nous propose d'échanger nos vélos de tests. J'aurais le privilège d'essayer la machine de Jey. Finalement, ça n'est pas un cadeau, je trouve son vélo trop pateau, l'amortisseur arrière trop "métallique" lorsque le ressort se comprime et en prime, je dois appuyer comme un bœuf sur les pédales pour enclencher les pédales automatiques. Cette impression de faire corps avec la machine ne me convient pas du tout, et au départ des Sapins, je reprend mon bike de test pour aller chauffer les plaquettes de la bête dans les virages sérés de la piste. Je me délecte du pilotage de Jey, qui enchaine les gauches droites comme un cabris, ce gars est vraiment phénoménal au guidon d'un VTT. Merci Jérôme pour ce ride mémorable!

Bilan de la session 2008:

- Un gros Soleil qui a fait un bien fou
- Du ride sur des pistes magnifiques
- Une ambiance de folie
- Du Génépi et des degrés aussi fort que l'pentu
- Pas de grosses boites qui mettent en total vrac
- Pas de traumato mais des osthéos
- Un ride avec Jey à 3200


Départ 2 Alpes
Les itinéraires ci-dessous sont donnés à titre indicatif. Cartographie IGN série 1:25000 3336 ET.

Format .rte

Télécharger la route GPS de la Biker Croûte 2008 au format PCX5 (CartoExploreur)

Format .kml

Téléchargez la trace GPS de la Biker Croûte 2008 au format KML (Google Earth)
  Biker Croute 2008

 

Départ Les Deux-Alpes
Distance ~57kms (remontées mécanique comprises)
Dénivelé négatif ~4300m
Dénivellation positif ~100m pour la forme!
Horaire Il faut prévoir la journée, de l'ouverture à la fermeture des remontées mécaniques
Difficultée physique 3
Difficultée technique 4
Cotation globale D- à propos des cotations: échelle des valeurs
Carterie IGN série 1:25000 3336ET

 

Format .rte

Télécharger la route GPS de la Free Raid 2008 au format PCX5 (CartoExploreur)

Format .kml

Téléchargez la trace GPS de la Free Raid 2008 au format KML (Google Earth)
  Free Raid Classic VTT Mag 2008

 

Départ Les Deux-Alpes
Distance ~63kms (remontées mécanique comprises)
Dénivelé négatif ~5600m
Dénivellation positif ~200m pour la forme!
Horaire Il faut prévoir la journée, de l'ouverture à la fermeture des remontées mécaniques
Difficultée physique 3
Difficultée technique 4
Cotation globale D- à propos des cotations: échelle des valeurs
Carterie IGN série 1:25000 3336ET

© copyright www.horizon-montagne.com tous droits réservés.