Identification

Qui est en ligne

Nous avons 38 invités et aucun membre en ligne

Saverne: Châteaux de Saverne, 28kms, 1250m


Galerie photos

Toutes les photos du diaporama sont disponibles en cliquant sur Galerie photos.

 

Originaire de Saverne, je suis peut-être chauvin mais je l'affirme quand même: la forêt domaniale de Saverne c'est ce qui ce fait de mieux et de plus beau en VTT dans les Vosges. Aucune autre région n'offre autant de richesses naturelles et culturelles. Saverne est l'endroit le plus facile pour franchir les Vosges et de tout temps les hauteurs de la Ville ont joué un rôle stratégique. L'Alsace est une terre de châteaux, et Saverne en compte une vingtaine, concentrés dans un rayon de 10kms. C'est un voyage dans le temps qui s'offre à nous, l'histoire commence au XIe siècle. De ce passé, il reste aujourd'hui de nombreux châteaux en ruine, un ancien télégraphe et de nombreux rochers qui offrent un point de vue sans cesse renouvelé et qui racontent l'histoire de nos ancêtres si toutefois on se donne la peine de tendre l'oreille.

Ici, chaque sentier vous emmène dans la vallée des merveilles, aussi ne soyez pas surpris de rouler de nombreux kilomètres sur un tapis moelleux formé d'épines, déroulé par des arbres parfois centenaires. Le parcours proposé offre à votre VTT ce qu'il y a de meilleur, partez à la découverte, laissez votre carte au fond du sac et laissez vous guider par votre instinct, le cheminement est beau et naturel, il vous suffira de suivre la ligne bleu des Vosges... Au cœur de cette forêt, il y a un temps pour pédaler et un temps pour contempler, tout au long de votre parcours vous serez surpris, le temps qui passe sera le même...

Pas d'échauffement, tout de suite dans le vif du sujet, le Haut-Barr se mérite à la sueur du front. La tempête du 26 décembre 1999 a dévisagé un bout de forêt extra-ordinaire. La monté est aujourd'hui transformé en chaos, la descente ne ressemble plus à la pente idéale de mon enfance. Si vous ne souhaitez pas une montée directe, préférez l'itinéraire bis: empruntez le Sentier du Président qui longe la montagne à flanc. A partir de la source des Châteaux, le sentier monte franchement vers le Haut-Barr.

Les ruines du château demandent une visite, le rocher en grès rayonne la chaleur du soleil et la vue sur la plaine d'Alsace depuis les différents rochers est éblouissante.

Quand vous passerez devant le télégraphe Chappe, jetez un œil dans le chapeau de la cheminé, un hiboux vous regarde peut-être. Le Grand et le Petit Geroldseck demande de l'attention, d'autant plus que leur accès est intéressant à la montée comme à la descente. A chaque fois, une forte rampe monte vers les châteaux, et les descentes sont techniques. Ne vous laissez pas ensorceler par le Hexentisch, préférez la Tour du Brotsch pour faire une halte. Auparavant, arrêtez-vous aux rochers du Petit et Grand Krappenfels, puis du Brotsch pour profiter de la vue dégagé.

La Tour du Brotsch offre un panorama sur 360 degrés sur les Vosges du Nord, la Forêt Noire et la plaine d'Alsace à l'est, le plateaux lorrain à l'ouest et le Schneeberg au Sud. Cette tour est à l'initiative du Club Vosgien pour fêter son 25ème anniversaire. En 1897, la tour est construite sur le plus haut sommet des environs immédiats pour monter toujours plus haut, pour accéder à l'immensité des horizons lointains.

Depuis la tour une magnifique descente permet de rejoindre le Schaeferplatz. Un petit sentier très technique donne accès à la Grotte du Brotsch, puis il s'élargit pour gagner de la vitesse jusqu'à la maison forestière. Pour les jambes en grande forme, il est possible de gagner le Billebaum (arbre à bosse) via le Hirschberg (montagne aux cerf) ce qui demande un effort plus important.

Depuis cet arbre plusieurs fois centenaire dont seul le tronc est aujourd'hui encore visible, montez au Geissfels (rocher aux chèvres). Allongé sur toute la crête, ce promontoire rocheux en grès est le point de vue idéal sur le Dabo et le rocher et la chapelle St-Léon. Un tout petit sentier s'engage à l'est au niveau du pylône électrique. La descente est un bonheur avec une succession de rochers, puis passe à l'aplomb du Geissfels pour s'accélérer à l'approche de la gloriette du Geissfelswassen. Le château suivant est accessible à partir du Haberacker qui se rejoint en traversant un sentier qui disparaît sous une végétation de fougère.

L'Ochenstein est construit sur un plateau rocheux. Les débuts de son histoire remonte à 1186. C'est à cette date qu'apparaît le nom "Otto dominus de Ossenstein", certainement le premier membre d'une famille de la branche des Geroldseck. En 1217, Otto von Ochsenstein entreprend le partage entre ses fils, et c'est l'aîné qui hérite du rocher d'Ochsenstein. Les autres rochers du plateau sont attribué à Eberhard. C'est à cet époque que les rochers ont été bâtis et que les châteaux furent construit.

Depuis la crête la plus belle descente du jour conduit à la Steinernerhiesel. Ensuite le sentier s'étire rive gauche du Baerenbach. A Stambach, il faut enjamber la voie de chemin de fer, la nationale, la Zorn puis le canal. L'accès au Rappenfels est barré par une forte monté et de nombreux lacets. Il faudra porter le VTT souvent. Ce rocher surplombe la vallée de la Zorn et l'on peut observer les différentes voix de communication: rail, route, canal. Sans effort, la Grotte St-Vit est à deux tours de roues du Rappenfels. Le château du Griffon ou Greifenstein est la dernière ruine de notre parcours et annonce la dernière descente sur Saverne.

 

 

Alsace
départ de Saverne
L'itinéraire ci-dessous est donné à titre indicatif. Cartographie IGN série TOP25 3715 OT.
Départ: Saverne, parking de la Roseraie
Distance: 28kms
Dénivelé positif: 1250m
Horaire: 4h00min
Difficulté physique: 2
Difficulté technique: 2
Cotation globale: PD+
A propos des cotations: échelle des valeurs

Itinéraire
Laisser la voiture sur le parking de la Roseraie. Traverser par un pont le canal de la Marne au Rhin et monter au parcours de santé par la route. Monter au Haut-Barr par le sentier direct GR53 ou en passant par la source des Châteaux. De là, passer aux châteaux du Grand Geroldseck puis Petit Geroldseck pour arriver au Hexentisch (Table des Sorcières). Prendre le bon chemin passant par les rochers du Grand et Petit Krappenfels et rejoindre le rocher du Brotsch (attention après le premier rocher le sentier quitte le large chemin dans un grand virage dégagé par la droite). Depuis le rocher du Brotsch, allez en aller-retour à la Tour du Brotsch. La descente à la Grotte du Brotsch s'effectue par un petit sentier technique (attention aux escaliers) puis se poursuit jusqu'au Schaeferplatz. De là reprendre le GR53 jusqu'au Billebaum. Monter au Geissfels en empruntant le bon chemin forestier à gauche celui qui conduit directement au Haberacker. Ce chemin débouche sur une vaste clairière avant de rejoindre le sentier menant au sommet. Depuis le Geissfels, s'engager à l'est par un sentier technique partant au niveau du pylône électrique pour arriver au Geissfelswassen. Prendre à droite le sentier pour le Haberacker. Monter au château de l'Ochenstein et poursuivre le sentier par le Schlossberg. Passer au Krappenfels puis Wuestenberg, puis descendre sur la Maisonnette de Pierre. Par un sentier rive gauche du Baerenbach, rouler jusqu'à Stambach. Passer la Zorn puis le canal de la Marne au Rhin au niveau de l'écluse. Monter par un sentier difficile et de nombreux lacets au Rappenfels. Reprendre le chemin et aller à la Grotte St-Vit puis prendre le sentier jusqu'au château du Griffon. Descendre sur Saverne. Longer l'usine de machine agricole Kuhn pour rejoindre la Roseraie, point de départ.

Format .trk Téléchargez la trace GPS du parcours "Circuit des Châteaux" au format Carto Exploreur .trk
Format .rte Téléchargez la route GPS du parcours "Circuit des Châteaux" au format Carto Exploreur .rte
Format .kml Téléchargez l'itinéraire du parcours "Circuit des Châteaux" au format Google Earth .kml
Carte IGN Téléchargez la carte © IGN PARIS 2009 du parcours "Circuit des Châteaux"

 

 

© copyright www.horizon-montagne.com tous droits réservés.